Ce site Web a des limites de navigation. Il est recommandé d'utiliser un navigateur comme Edge, Chrome, Safari ou Firefox.

LIVRAISON 🚚 GRATUITE ACHAT + 75$ BOUTIQUE LOCALE
Le panier

LIVRAISON GRATUITE QC

🥑Boîtes d'abonnement

🥑Coffrets cadeaux

🥑+75$ Boutique 100%QC

🥑Tasse café Les Parentales

    Histoires de Mamans : Que devient maman après la rentrée scolaire?

    Posté par Claudie Dubreuil le
    Histoires de Mamans : Que devient maman après la rentrée scolaire? - Les Parentales

    Histoires de Mamans c'est une série où les futures mamans, nouvelles mamans ou mamans depuis un moment échangent, partagent et nous font entrer dans leurs vies de mamans.

    Chaque histoire est différente. On a toutes nos hauts et nos bas. Peu importe ton chemin, peu importe la voie que tu choisiras d'emprunter, tes choix & décisions t'appartiennent et sont valides. Finalement, on se donne toutes pour être les meilleures mamans possibles, chacune à notre façon.

    La vie de Maman Emie après la rentrée scolaire des enfants

    Un nouveau chapitre pour maman

    Du plus longtemps que je me souvienne, j’ai toujours voulu être maman. Je n’ai jamais été une femme de carrière. Plusieurs grandissent en ayant une idée bien définie de leur emploi de rêve, mais ce n’était pas mon cas.

    Certes, j’ai eu des phases où par exemple j’ai souhaité devenir vétérinaire (souhait qui s’est terminé assez vite après un mini stage d’une journée… Du sang = non merci!), mais rien ne m’a jamais autant allumée qu’être maman à la maison. Même après l’obtention de mon diplôme en commercialisation de la mode, je n’étais pas aussi enthousiaste. 

    Une vie de maman déjà imagée dans ma tête

    Quand on me demandait quelle était ma vie de rêve, j’avais déjà une image en tête.

    Ce que j'imaginais, c'était une belle vie simple dans notre maison avec mon mari. Passer nos journées à s’occuper de nos enfants, et je me voyais en tant que maman à faire du bricolage et jouer dehors avec eux.
     

    Être maman, un des rôles les plus difficiles de ta vie

    Bon, clairement ce n’est pas toujours aussi rose en réalité, loin de là.

    Être maman à la maison c’ est un des rôles les plus difficiles, mais les plus beaux qu’on puisse avoir. C’est porter plusieurs chapeaux à la fois (comme plusieurs autres emplois, j’en conviens).

    Ce n’est malheureusement pas boire son café chaud en regardant tes enfants jouer dans l’allégresse dans une pièce toute propre du matin au soir en chantant des comptines tel une Blanche Neige qui s’occupe de ses 7 nains. 

    C’est plus souvent qu’autrement gérer des crises entre la fratrie, se sentir seule, être dépassée par le ménage à faire, et tout ça en s’occupant des enfants. 

    C’est se sentir mal d’être parfois à bout quand tout le reste du monde te dit que tu as de la ‘’chance’’ d’être à la maison. Ne me méprenez pas, je me compte chanceuse de pouvoir être maman à la maison oui, mais en même temps, il n’y a aucune chance là dedans. Il faut faire beaucoup de compromis, que ce soit du côté personnel, mais aussi financier. 

    Être maman à la maison, c’est aussi n’avoir aucun matin pressé durant 5 ans. C’est pouvoir se permettre de vivre à un rythme plus lent, avoir un horaire moins rigide avec son enfant sans avoir à gérer une conciliation travail-famille.. C’est être aux premières loges des apprentissages importants de la petite enfance. 
     

    Un nouveau chapitre pour maman

    Bref, depuis plus de 7 ans, cette réalité est la mienne. Enfin ‘’était’’...

    Mon plus jeune est maintenant un petit écolier! Cette grosse étape qui m’a si longtemps terrifiée.

    Comme je disais, d’entrée de jeu j’ai toujours voulu être maman à la maison. Ma carrière a toujours été de seconde importance. J’ai longtemps vu ce moment comme étant le ‘’highlight’’ de ma vie, mes meilleures années. 
     

    La rentrée scolaire du point de vue d’une maman

    On parle souvent de la rentrée scolaire, mais rarement du point de vue d’une maman. Dans la dernière année, j’avais beaucoup de difficulté à ne pas pleurer en pensant à ce moment qui s’en venait. Je voyais trop la rentrée scolaire de mon plus jeune comme une fin. Comme si rien n’allait surpasser toutes ces dernières années de ma vie, puisqu’être maman, c’est ce qui a toujours eu le plus d’importance pour à mes yeux jusqu’à maintenant.

    Depuis quelques semaines, cette peur a tranquillement fait place à de l’enthousiasme. Voir mon plus jeune prêt et si content de commencer l’école m’a beaucoup aidé et apaisé. Je suis contente qu’il vive cette nouvelle étape qu’est la rentrée scolaire avec tant d’entrain. Son sourire si sincère en partant pour l’école le matin a été un vrai baume sur mon cœur de maman.
    Le plus important c’est que je suis enthousiaste pour MOI. Enthousiaste de pouvoir enfin me choisir en tant que femme, et pas seulement en tant que maman.

    Nous avons fait le choix ensemble mon mari et moi, que je resterai à la maison durant les années scolaires du primaire des enfants. Les cocos viennent manger à la maison pour le dîner, ce qui me permet de les voir un peu plus. 
    Je peux enfin m’occuper de la maison sans avoir à divertir un petit bambin en même temps. Je vais également faire du bénévolat une journée par semaine à la bibliothèque de l’école. J’aurai aussi beaucoup plus de temps pour travailler sur ma création de contenu et je pense terminer mon cours de design au cours des prochaines années. 

    Au lieu de le voir comme une finalité, j’essaye donc de le voir comme le début d’un nouveau chapitre et de focaliser sur le bon côté des choses. 

    Une nouvelle vie qui commence… c’est excitant non?

    Que devient maman après la rentrée scolaire?- Maman Emie

    ← Ancienne article